5 thés favorisant la fertilité

thés pour la fertilité

Certaines femmes éprouvent des difficultés à être enceinte. De ce fait, elles peuvent vouloir essayer plusieurs méthodes pour favoriser la grossesse et accélérer le processus. Cependant, quels que soient ces moyens qui rendent plus fertiles, vous devriez privilégier ceux qui sont sans danger. De nombreux praticiens de médecine alternative recommandent la prise de thés de fertilité. Ces boissons s’adressent à celles qui cherchent à enfanter d’une façon naturelle et sécuritaire. Toutefois, pensez à toujours demander l’avis de votre médecin avant de consommer des thés de fertilité. Voici une sélection des thés les plus efficaces pour les consommatrices.

Thé aux feuilles d’ortie

Cette herbe élimine les toxines nocives qui peuvent affecter la fertilité. Elle tonifie et nourrit l’utérus, ce qui permet à ce dernier de devenir un lieu propice pour le bébé. Il apaise efficacement la future maman et réduit le stress. D’après une étude (1), l’ortie se caractérise également par une forte concentration de nutriments notamment les vitamines A, C, D et K, le fer, le calcium, le magnésium, et les antioxydants. Cela fait d’elle une extraordinaire plante saine qui peut favoriser le succès d’une grossesse.

Préparation de ce thé :

Portez à ébullition 250 ml d’eau. Retirez du feu et versez l’eau sur une cuillère à soupe de feuilles sèches. Laissez infuser environ 20 minutes. Sucrez légèrement le thé avec du miel ou de la stévia. Il se boit chaud ou froid selon les goûts.

Thé aux feuilles de framboises rouges

Cette plante dispose d’une grande renommée en matière de fertilité. Elle figure parmi les plus cités lorsqu’il s’agit de concevoir des bébés. Elle peut aider à réguler les menstruations. Vous pourrez alors facilement observer et reconnaître vos périodes d’ovulation. Cela améliore les possibilités de conception. Une étude (2) a démontré que les propriétés de la feuille de framboisier servaient à augmenter la progestérone dans le corps pour stimuler la fertilité. La même étude a conclu qu’elle renforce aussi la paroi utérine et réduit l’inflammation. Elle est, en plus, très riche en nutriments tels que le calcium, le fer et les vitamines B.

Préparation de ce thé :

Pour maximiser les effets de cette herbe, faites bouillir 250 ml d’eau. Ajoutez 14 g de feuilles de framboise rouge et laissez infuser pendant 5 à 10 minutes. Filtrez et buvez chaud. Si vous voulez boire ce thé froid, laissez refroidir et réfrigérer pendant 1 heure. Ensuite, vous pouvez ajouter un peu de miel avec des glaçons et quelques tranches de citron vert.

Thé d’Actée à grappes noires

Peu de personnes connaissent les vertus de cette plante en matière de fertilité. Elle stimule les ovaires et la libération d’ovules. Mais, ses actions se complètent généralement avec celles du médicament de fertilité Clomid. En effet, une étude (3) a confirmé les capacités de l’Actée à grappes noires et du Clomid à améliorer la fécondité des personnes infertiles.

Préparation de ce thé :

Chauffez jusqu’à ébullition 250 ml d’eau. Pendant ce temps, tranchez et hachez finement 1 racine d’Actée à grappes noires. Ajoutez-la dans l’eau et laissez infuser pendant 3 minutes. Pour intensifier sa saveur, poussez le temps d’infusion à 5 à 8 minutes. Ajoutez une demi-cuillère à soupe de gingembre séché. Filtrez le mélange et buvez chaud. Ajoutez un peu de miel pour le goût.

Thé au Chardon-Marie

Le Chardon-Marie est un excellent remède naturel pour détoxifier le corps et maintenir l’équilibre hormonal. Pour cela, il assure la santé du foie. Effectivement, le rôle du foie consiste à filtrer les toxines du corps, pouvant causer des déséquilibres hormonaux qui peuvent mener à l’infertilité. Boire du thé de Chardon-Marie vous permettra ainsi d’assurer le bon fonctionnement du foie et par conséquent d’augmenter vos chances de procréer. En outre, le Chardon-Marie comporte un composé appelé silymarine. Une recherche (4) a conclu que l’administration de silymarine peut aider à améliorer le taux de fertilité.

Préparation de ce thé :

Faites bouillir 250 ml d’eau avec 1 cuillère à soupe de gingembre frais coupé en tranches. Après ébullition, réduisez le feu à moyen et laissez l’eau mijoter pendant 10 minutes. Écraser 1 cuillère à soupe de graines de chardon-marie fraîches à l’aide d’un mortier et d’un pilon. Retirez l’eau du feu et versez-la sur les graines écrasées avec le gingembre frais cuit. Laissez infuser pas plus de 5 minutes. Filtrez et buvez lorsque la boisson est encore chaude. Vous pouvez aussi sucrer avec 10 g de miel. Remuez bien. Ajoutez 1 cuillère à café de lait entier et mélangez à nouveau.

Thé à l’Ashwagandha

L’Ashwagandha est connu sous l’appellation « ginseng indien » ou « cerise d’hiver ». Toutes les parties de cette plante possèdent des propriétés médicinales, mais c’est sa racine qui constitue son meilleur atout thérapeutique. L’extrait de la racine d’Ashwagandha confère la force et la vigueur. En outre, il contribue à la gestion du stress et soutient le système endocrinien. Le stress influe négativement sur le corps. En effet, il peut déséquilibrer les taux hormonaux entrant dans le processus de reproduction, ce qui perturbe la fertilité. La prise d’Ashwagandha aide ainsi à régulariser le taux de cortisol produit par le corps, améliore le flux sanguin, et réduit la tension corporelle. Toutes les actions de la plante assurent ainsi le bon fonctionnement du système reproducteur, de la libido et des cycles menstruels selon une étude (5).

Préparation de ce thé :

Portez à ébullition 250 ml d’eau dans une casserole. Ajoutez les racines d’Ashwagandha, environ 1 cuillère à café. Couvrez avant d’abaisser le feu à moyen doux, et continuez à faire bouillir durant 10 à 15 minutes. Filtrez et buvez à chaud. Vous pouvez presser un peu de jus de citron et ajoutez du miel selon votre goût.

Références :

1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6100552/
2. https://www.sciencedirect.com/topics/medicine-and-dentistry/red-raspberry-leaf
3. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24592984/
4. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6952757/#:~:text=The%20use%20of%20antioxidants%20such,of%20SMN%20on%20fertility%20recovery.
5. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26504795/