5 thés détox faciles à préparer

thé detox

Les thés dits « détox » font depuis des années partie des boissons phares. Le corps élimine naturellement les toxines et les composés nocifs dans l’organisme.

Pour cela, il fait appel aux poumons, au pancréas, au foie et aux reins. Vous vous demandez donc pourquoi vous auriez besoin de boire des thés détox.

En fait, ils vont justement appuyer la fonction de désintoxication de l’organisme et le renforcer avec des nutriments vitaux. Ce dernier peut ainsi mieux se ressourcer. Voici une liste de thés détox qui vous aideront à nettoyer votre corps de ses toxines.

Thé détox au Kombucha

Ce thé de désintoxication vous aidera à démarrer la journée avec plein d’énergie et de belles saveurs. Sucré et acidulé, il combine à lui seul les arômes du citron vert, de l’orange sanguine et de la pêche.

Le kombucha contient de l’acide acétique et des polyphénols qui possèdent de fortes propriétés antimicrobiennes d’après une recherche (1). Ces derniers suppriment la prolifération des bactéries et levures indésirables dans le corps.

Ingrédients :

– 1 litre et demi d’eau
– 1 tasse de sucre cristallisé
– 8 sachets de thé noir, de thé vert ou d’un mélange
– 2 tasses de kombucha non pasteurisé, sans saveur
– Jus d’une orange sanguine
– Jus d’un ½ citron vert

Préparation :

Portez l’eau à ébullition. Éteignez votre feu. Versez le sucre et remuez pour l’aider à se dissoudre plus rapidement. Ajoutez les sachets de thé et laissez infuser jusqu’à ce que l’eau refroidisse. Dès que votre thé devient tiède, enlevez les sachets de thé. Ajoutez ensuite le jus d’orange sanguine, le jus de citron vert et le kombucha. Buvez bien frais avec des glaçons et quelques brins de menthe si vous en avez.

Thé détox au céleri

Le céleri peut être plus qu’un simple légume d’accompagnement de vos repas. Commencer la journée avec ce thé va stimuler votre énergie. Il se compose d’une quantité importante de vitamines C et K, des folates, du potassium et des antioxydants. Une étude (2) a démontré les capacités du céleri à réduire l’inflammation et à améliorer la santé cardiovasculaire. Composé à 95 % d’eau, faible en calories et riche en fibres alimentaires, il induit rapidement la satiété. Il s’intègre ainsi facilement dans un régime amaigrissant.

Ingrédients :

– 3 branches de céleri, hachées légèrement
– 1 litre d’eau
– Le jus d’un citron

Préparation :

Faites bouillir l’eau, ajoutez le céleri haché. Laissez mijoter environ 10 minutes. Retirez du feu. Laissez reposer environ 2 minutes, puis ajoutez le jus de citron. Buvez à chaud. Si vous préférez plutôt votre boisson fraîche, laissez refroidir votre thé, puis ajoutez quelques glaçons et des tranches de citron avant de consommer. Essayez de suivre une cure de 15 jours afin de profiter au mieux des bienfaits de ce thé.

Thé détox au pamplemousse et romarin

Vous voulez chasser efficacement les toxines de votre corps ? Ce combo d’ingrédients est la paire parfaite à mettre dans votre thé. Cette boisson rafraîchissante et désaltérante a en plus très bon goût. Le pamplemousse frais renforce l’immunité et lutte contre les radicaux libres. Le romarin, lui, améliore la circulation sanguine et aide à éliminer les indigestions. D’après une recherche (3), la combinaison du pamplemousse avec le romarin a des effets positifs sur la peau des participants. En effet, il aide à résister aux rayons UV, la rend plus élastique et moins ridée.

Ingrédients :

– 1 litre d’eau bouillie
– 4 cuillères à café de brins frais de romarin
– 80 g de miel
– 2 gros et juteux pamplemousses

Préparation :

Laissez bouillir de l’eau dans une casserole. Ajoutez le romarin et le miel. Mettez votre cuisinière à feu doux. Laissez mijoter pendant 4 à 5 minutes. Ôtez le mélange du feu et filtrez. Laissez refroidir légèrement, puis ajoutez le jus des pamplemousses fraîchement pressés. Buvez à chaud ou laissez complètement refroidir. Garnissez avec quelques feuilles de menthe et des glaçons.

Thé détox au vinaigre de cidre

Ce condiment ne se consomme pas qu’en salade. Vous pouvez aussi essayez de l’incorporer dans votre thé et même apprécier. Cette boisson détox rafraîchit et nettoie votre corps en profondeur. Le vinaigre de cidre est un super aliment qui aide à améliorer l’immunité, le métabolisme, la digestion et à stimuler l’énergie. Selon une étude (4), la prise de 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre avant le coucher réduit la glycémie matinale à jeun des personnes diabétiques.

Ingrédients :

– Vinaigre de cidre : 20 ml
– 3 ou 4 cuillères à soupe du jus d’un citron moyen
– 1 cuillère à café de miel

Préparation :

Faites bouillir 250 ml d’eau. Retirez l’eau du feu et versez-la sur tous les ingrédients. Laissez reposer 2 minutes. Sirotez votre thé avant de dormir dans le confort de votre lit ou dans un endroit où vous vous sentez bien.

Thé détox à la Cannelle

La cannelle s’utilise pour parfumer de nombreux repas, soupes et pâtisseries, mais elle convient très bien à votre thé détox fait maison. Cette épice possède des propriétés antidiabétiques. Elle contient également une grande variété d’antioxydants qui luttent contre les radicaux libres. Une étude (5) a conclu que cette épice au goût particulier peut être utilisée en complément des médicaments habituels chez des patients malades.

Ingrédients :

– 500 ml d’eau
– 2 sachets de thé blanc
– 4 clous de girofle entiers
– 3 bâtons de cannelle
– 60 ml de jus de citron
– 1 cuillère à soupe de nectar d’agave

Préparation :

Portez à ébullition 250 ml d’eau. Versez l’eau bouillante sur les sachets de thé. Couvrez et laissez infuser 5 minutes. Mettez les bâtons de cannelles et les clous de girofle dans l’eau restant et faites bouillir. Diminuez à feu doux juste après l’ébullition. Ajoutez le jus de citron et le nectar d’agave. Couvrez et laissez infuser au maximum 10 minutes. Retirez le mélange du feu et ajoutez-le au thé. Remuez bien. Dégustez chaud.

Références :

1. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10888589/
2. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17637182/
3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4931025/
4. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17712024/
5. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4466762/