Texte plus petit
Texte plus grand

Le thé vert, thé millénaire

 

Retrouvez nos thés verts BIO BIO et nos thés verts gourmands  sur la boutique !

 

 

Du thé vert et des fleurs de jasminLe thé vert est le thé des connaisseurs et le thé bien-être par excellence. Le thé à la menthe du Maghreb ou le thé au Jasmin des restaurants chinois (notre illustration, thé vert et fleurs de Jasmin) sont les deux thés verts les plus connus. C'est un thé dont l'oxydation a été bloquée par chauffage et dont les feuilles restent donc vertes. C'est le thé le plus consommé en Chine et au Japon. Sa fragilité ne lui permet pas d'être conservé très longtemps puisqu'au bout de six mois il commence à perdre saveur et vertues. En occident, le thé vert est très souvent du Gunpowder parfumé à la menthe, et on le trouve plus rarement en sachets que le thé noir. Même en grande surface, il est souvent vendu en vrac, dans des boîtes métalliques peu hermétiques dont le stockage et le transport assurent presque à eux seul l'altération du thé et sa faible qualité. Féeduthé.com est une boutique spécialisée qui vend du thé en vrac ultra-frais et offre une sélection rigoureuse des meilleurs thés verts parfumés du monde.

 

1/ La courte histoire du thé vert

De nombreux indices montrent que la consommation du thé en Chine aurait au moins deux millénaires. C'est l'âge des plus anciens récipients à thé découvert, ce qui prouve également que la consommation du thé serait donc nécessairement plus ancienne - on lui donne parfois jusqu'à quatre millénaires d'âge. D'abord utilisé pour parfumer l'eau bouillie que les chinois boivent pour se désaltérer, le thé fut rapidement apprécié pour ses vertus thérapeutiques. En quelques siècles à peine, il devint alors la boisson quotidienne en Chine. A cette époque, les feuilles de thé sont broyées et réduites en une poudre que l'on compacte en briques pour en faciliter le transport. Ces briques pouvaient ainsi servir de monnaie d'échange. Pour préparer le thé, on émiettait la brique, on faisait griller la poudre et on la faisait bouillir dans de l'eau avec du sel, des oignons et du gingembre. La boisson alors obtenue était alors plus proche de la soupe que du thé que l'on connait actuellement.

Ce n'est qu'au 14e siècle, plus d'un millénaire après la démocratisation du thé en Chine, qu'un empereur décida que les tributs de thé ne devraient plus être sous forme de briques mais bien de feuilles entières, ce qui modifia rapidement le mode de consommation du thé. C'est alors qu'apparurent les premières théières, dans lesquelles on faisait infuser les feuilles de thé directement dans l'eau chaude. Un nouvel artisanat se développa aussi, consistant au pliage des feuilles de thé, sorte d'origami chinois donnant aux feuilles de thé des formes de fleurs ou de têtes de dragon.

C'est au 9e siècle que le Japon importa la coutume de consommer du thé en poudre compactée. Et l'occident ne découvrit le thé qu'au 16e siècle, à la faveur de l'exploration du Japon par les portuguais. Sa consommation se démocratisa un siècle plus tard, en 1662, lorsque la princesse portuguaise Catherine de Bragance se maria avec le roi d'Angleterre Charles II, et importa à la cour d'Angleterre une coutume de son pays : celle de prendre le thé. Les nobles et bougeois de tout le pays imitèrent la reine et on considère aujourd'hui le thé comme un symbole de l'Angleterre, alors qu'il n'y est finalement arrivé que très tardivement. Néanmoins, c'est la consommation de thé par les anglais qui permis la découverte du thé noir !

 

2/ Les territoires de production du thé vert

Dans la boutique féeduthé.com, vous trouverez des thés verts en provenance des territoires suivants :

- Chine Sencha est le thé vert le plus courant dans nos mélanges. Le Sencha chinois se conserve mieux que son homologue japonais, mais il peut arriver que nos mélanges contiennent des sencha du Japon ou de Ceylan. Le goût  du Sencha est très végétal, et il peut devenir amer s'il est infusé trop longtemps ou si l'infusion est trop chargée. Nos Senchas chinois BIO proviennent de la province de Hubei, et pousse à 1300m d'altitude. Faites attention aux thés Sencha de Chine issus de la province du Zhejiang, même si certains sont "BIO". Les sols et rivières sont en effet si contaminés par le développement industriel de la région qu'on dit que même le riz n'y pousse plus !

- Darjeeling vert désigne une région située au Nord-Est de l'Inde, dans le Bengale-Occidental. Situées dans les contreforts de l'Himalaya, la région et ses plantations culminent entre 2000 et 3000m d'altitude. Ils sont plus souvent des thés noirs, mais leur version verte apporte un parfum boisé et floral à la liqueur.

- Gunpowder désigne un thé vert chinois roulé à la main. Il tire son nom de sa ressemblance avec la poudre à canon. Il provient de la province du Jiangxi, et pousse à basse altitude. Il possède des notes épicées sur un fond d'amertume de compote de pomme. C'est le thé de prédilection pour la préparation du thé à la menthe marocain.

Jasmin Dragon Pearls de Chine désigne un thé vert chinois de très grande qualité préparé selon un mode traditionnel très stricte prenant place à la fin de l'été. Les feuilles de thé les plus jeunes et les plus fines sont d'abord roulées à la main et préparées dans la journée. De leur côté, les fleurs de Jasmin sont ceuillies en fin d'après-midi, lorsqu'elle sont encore bien fermées. En début de soirée, lorsque les fleurs commencent à s'ouvrir, elles sont mélangées au thé. Pendant toute la nuit, le parfum des fleurs de Jasmin va imbiber le thé, qui devra de nouveau être séché le lendemain matin. Le procédé sera répété six ou sept fois pour garantir au thé son parfum.

 

3/ La fabrication du thé vert

La fabrication du thé vert s'effectue en quatre étapes similaires à celles du thé noir. L'étape d'oxydation est remplacée par une étape de chauffage à haute température permettant au contraire de prévenir cette oxydation.

1/ Le flétrissage : c'est une étape de séchage qui permet à la feuille de thé de devenir plus malléable, afin d'être plus facilement roulée. Cette étape est longue et peut durer jusqu'à deux jours.

2/ Le chauffage : cette étape est destinée à stopper l'oxydation des feuilles de thé et conserver leur goût et leur couleur intactes. Les feuilles sont pour cela chauffées jusqu'à 280°C pendant 10 minutes.

3/ Le roulage : l'étape de roulage permet de rendre les feuilles de thé moins volumineuses pour en faciliter le stockage et le transport. Si les feuilles de thé devaient rester entières, nos sachets de thé vert au format normal ne pourraient pas contenir plus de 10 à 20 grammes de thé.

4/ La dessiccation : après l'étape de chauffage, l'oxydation ne peut plus avoir lieu. Mais la teneur de la plante en eau est encore trop élevé pour la prémunir contre la moisissure et la fermentation. Les feuilles sont donc séchées afin de pouvoir se conserver plus longtemps.

 

 

4/ Les bienfaits du thé vert

Les propriétés thérapeutiques du thé vert sont très nombreuses, et il est difficile de toutes les recenser. Nous avons tenté d'établir une liste la plus exhaustive possible.

Les flavonoïdes, anti-oxydants : comme le thé noir, le thé vert permet de réduire le risque d'infarctus du myocarde et améliore la circulation sanguine. Il prévient ainsi les maladies cardiovasculaires et diminue également le taux de cholestérol sanguin. Les buveurs de thé vert de plus de 70 ans conservent aussi de meilleures capacités cérébrales que les buveurs de café ou de thé noir. Le risque de maladie neuro-dégénérative - comme Alzheimer ou Parkinson - est ainsi grandement diminué. De même, les maladies oculaires comme le glaucome ou la DMLA sont atténuées et prévenues par la consommation de thé vert. Attention cependant, l'adjonction de lait à l'infusion risque de contrecarrer l'action positive des antioxydants.

Gallocatéchol : présente uniquement dans le thé vert, cette catéchine est un antioxydant puissant ayant la capacité de neutraliser les radicaux libres impliqués dans le vieillissement et les maladies chroniques dégénératives. En limitant la prolifération des cellules cancéreuses et les inflammations, elle diminuerait grandement toutes les formes de cancer à partir d'une tasse par jour. Il a été constaté que le risque de leucémie est diminué de 41% chez les buveurs de thé vert. C'est la raison pour laquelle le thé vert est le plus encensé par les magazines féminins.

La théanine : à ne pas confondre avec la théïne (ou caféine), la théanine est un acide aminé qui provoque une réduction des stress mental et physique. Elle produit également un effet relaxant par une augmentation des ondes alpha du cerveau. Elle a donc un effet psychotrope léger favorisant la concentration.

La caféïne : la théïne (ou caféïne) contenue dans le thé vert possède des bienfaits sur l'humeur en général. Elle stimule les capacités intellectuelles, aide à la concentration et diminue le stress tant qu'elle demeure faiblement dosée comme c'est le cas dans le thé vert. Le thé vert

Effet réliés : certaines corrélations ont pu être établies entre la consommation de thé vert et l'amélioration de la santé générale sans que le lien ne puisse être fait avec un des composants du thé vert. Néanmoins, il a été noté que le risque de pneumonie est diminué de 47% chez les consommateurs de thé vert à hauteur de quatre tasses par jour.

Hydratation : en plus d'être agréable à boire, le thé vert permet de s'hydrater simplement. Il participe ainsi à lutter contre la gastro-entérite ou les crampes musculaires. Paradoxalement, il a été constaté que le thé vert aide à lutter contre la rétention d'eau.

Chaleur : une tasse de thé bien chaude aide à se réchauffer en hiver. Elle réconforte et aide également à lutter contre les maux de gorge.

 

5/ La préparation du thé vert

La préparation du thé vert est la moins facile. Le thé vert ayant besoin de beaucoup de place pour que ses feuilles se déroulent et infusent convenablement, il est recommandé de préparer le thé vert avec un filtre permanent ou une chaussette à thé.

Si vous aimez que le thé soit fort, vous mettrez jusqu'à 15 ou 20g de thé par litre d'eau. Si au contraire vous avez envie d'une boisson douce et parfumée, vous ne mettrez que 6 à 10g de thé par litre d'eau. L'infusion doit durer environ 4 minutes. Le thé vert se prépare avec une eau entre 70 et 80°C, c'est la température de l'eau dans une bouilloire une minute après ébullition. Si vous n'êtes pas un dégustateur érudit, vous pouvez utiliser de l'eau bouillante, comme décrit dans notre article sur la préparation du thé sans cérémonie. Choisissez de préférence une eau douce, ou filtrez l'eau pour la rendre plus douce.

Il existe de nombreuses cérémonies du thé - Chanoyu - venues du Japon, où le thé est une plante sacrée. Le thé utilisé est du thé vert en poudre, alors appelé matcha.

 

 

Tous nos thés verts parfumés BIO sont disponibles sur cette page.

Tandis que nos thés vert gourmands, pâtissiers et onctueux sont plutôt par ici !

 

Voir la liste de nos articles sur les différents types de thés et d'ingrédients présents dans nos mélanges.



Frais de livraison

Panier  

Aucun produit


0,00 € Total

Panier Commander